Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

#çatournemal - Penny & Andy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

encours
(#) le Mar 8 Aoû - 16:15




Il ne faut pas plus d'une minute pour que Penny soit convaincue. Dans les couloirs du lycée, elle entend des élèves parler des fêtes du week-end. L'une d'entre elles se déroule à New London, dans un bon vieux pub anglais. Mais apparemment, c'est une soirée du genre privée... Ce détail n'est pas de ceux qui rebutent la jeune brune à se rendre à une soirée. En général, même quand ce sont des fêtes privées, elle trouve toujours quelqu'un qui la reconnaît et parvient à la faire entrer. Et, justement, s'incruster à une soirée à laquelle elle n'était pas conviée est d'autant plus amusant. Se retrouver seule n'est pas non plus quelque chose qui lui fait peur ; Penny Sugimoto n'est jamais seule, car tous les lycéens et une bonne partie des étudiants la connaissent.

La fête en question est donc organisée par des étudiants, comme l'expliquent les deux lycéennes qui marchent devant Penny. Les étudiants n'aiment pas tellement voir des lycéens, sous prétexte qu'ils ont un ou deux ans de plus qu'eux. Seulement, si ces deux jeunes filles y vont, alors elle pourra y aller aussi.

Quand le vendredi soir arrive, les parents de Penny lui donnent un couvre-feu, comme à peu près tous les week-ends. Le couvre-feu est à 23 heures, mais la lycéenne sait qu'elle pourra largement dépasser l'heure, car Nagisa et Kyôsuke Sugimoto dont les plus gros couche-tôt de Tokyo. Evidemment, il est déjà arrivé qu'ils s'aperçoivent de l'absence de leur fille au beau milieu de la nuit, mais il n'y a jamais rien eu de très grave. Dans ce cas, ils appellent Penny, et elle rentre dans la demi-heure. La seule chose qui la déçoit un peu, dans toute cette histoire, c'est qu'elle n'a encore jamais été arrêtée par la police. En vérité, elle adorerait savoir à quoi ressemble une garde-à-vue, du point de vue du prisonnier. Si toutefois elle se fait interpeller par la police en raison de son jeune âge, elle sait qu'elle ne risquera rien : son excellente réputation pourra toujours la défendre.

Alors, Penny enfile une robe légère mais élégante, rose poudrée, accompagnée d'un collier en or et d'un pendentif en forme de montre à gousset. Un petit sac dans lequel elle glisse quelques objets indispensables, et la voilà partie en direction de New London, un quartier qu'elle n'avait jusqu'à présent jamais vraiment visité.

Il est 21 heures. Penny a bien retenu le nom du bar dans lequel se déroule la fête : A la bonne chope. Ça en dit long sur ce que les gens risquent de boire là-dedans. A l'entrée, quelques étudiants s'accordent une pause cigarette, et on entend déjà la musique pop diffusée dans le bar. La lycéenne croise quelques camarades, qui lui font signe amicalement ou lui lancent des "Penny, tu es là, c'est cool !". Une vraie starlette...

Arrivée devant la porte, elle se fait gentiment bloquer par un vigile. Grand, imposant, il répond à tous les critères et les clichés du vigile de soirée privée. Il ne lui manquerait plus qu'une liste d'invités à la main...

- Mademoiselle, t'es invitée ? demande-t-il en la regardant d'un air très dubitatif.

- Oh, mais bien sûr, j'avais oublié. Elle se retourne de manière nonchalante pour chercher des yeux une personne qu'elle connaîtrait. Je suis venue avec...

Et pile au moment où elle fait volte-face, Penny se retrouve nez à nez avec un jeune homme qu'elle ne connaît pas du tout. Mais c'est le premier à tomber sous ses yeux, alors elle lui lance un regard appuyé pour lui faire comprendre qu'elle a besoin de quelqu'un pour se rendre à cette soirée. Elle recule d'un pas pour se mettre à côté de ce jeune homme, puis se retourne vers le vigile et lui lance un sourire amusé.

- Avec lui !
claude gueuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum