Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Maki | There is no psychiatrist in the world like a puppy licking your face.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

encours
(#) le Jeu 13 Juil - 23:46


Yuki & Madison
There is no psychiatrist in the world like a puppy licking your face.


Au paradis ! Madison était tout simplement au pa-ra-dis ! Quand elle avait apprit qu'un salon du chiot allait se tenir à Shibu-Juku, elle n'avait pas hésiter longtemps pour se poser un jour de congé et s'acheter un ticket d'entrée. Elle savait très bien qu'elle allait gagatiser devant chaque petite boule de poil, surement y passer une journée entière alors qu'une personne normale serait restée deux heures, mais elle ne pouvait pas laisser passer une telle occasion. Elle aimait tellement tellement les chiens ! Après tout c'était gentil, mignon, joyeux et débordant d'amour. On voyait bien dans leur regard qu'on était très certainement leur personne préférée sur terre. Comment pouvait-on rester de marbre face à des frimousses pareils ?! En bonne hystérique qu'elle était, elle était en avance, devant les portes, à attendre que le salon ouvre. Pire qu'une femme lors des premiers jours des soldes ! Elle trépignait d'impatience, dansant un pied sur l'autre pour se défouler. Surtout qu'ils avaient du retard ! Sur le site, ils disaient qu'ils ouvraient à 9h et il était 9h03 ! "Alleeeez laaaaaa !" dit-elle en tapotant sur la porte d'entrée, ce qui lui valut des regards désapprobateurs dont elle ne se soucia guère.

Et enfin, après une attente qui semblait interminable, les portes s'ouvrirent. Madison se précipita dans le hall pour commencer à voir chaque petits chiots dans leur box. "Mooooooow !" dit-elle en s'approchant d'un groupe de beagles. "Ils sont vraiment trop adorables !" Elle allait littéralement fondre devant tant de mignonnité. Elle joua un peu avec eux avant de se décider à continuer son tour. Si elle voulait faire des câlins à TOUT les chiens présents, il ne fallait pas qu'elle traîne de trop, même si c'était trop dur de dire au revoir aux beagles avec qui elle jouait. Elle courrait dans tout les sens, poussant des petits cris hystériques tellement elle était heureuse d'être ici. Au bout d'un moment, elle s'approcha d'un jeune homme qui tenait un petit labrador dans ses bras. "Alors lui ! Il est vraiment trop trop trop adorable !". Elle lui gratta le museau et l'animal lui répondit avec une lichette ce qui la fit rire. Il était vraiment trop a-do-ra-ble ! Elle ne savait pas pourquoi, ce qu'il avait de plus original que les autres, mais elle avait carrément craqué sur ce labrador. Dommage qu'il était déjà dans les bras de quelqu'un, sinon elle l'aurait prit pour le couvrir de bisous et de câlins. "Je trouve qu'il a une tête à s'appeler Pantoufle !" dit-elle avec un grand sourire à la personne qui tenait l'animal dans ses bras. "Tu en penses quoi ?" Madison n'était pas le genre de personne à s'embêter avec les formules de vouvoiement et autres mondanité de ce genre, elle préférait être directe et tant pis si ça énervait chacun, au moins cela prouvait que c'était des idiots et donc, elle ne perdait pas son temps avec eux.


AVENGEDINCHAINS


@Yuki Nakamura


avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur

encours
(#) le Dim 16 Juil - 19:40

There is no psychiatrist in the world like a puppy licking your faceYuki & MaddieC'était à priori une journée comme les autres pour le jeune nippon. Du moins, ça en avait l'air. Il s'était levé tôt, comme toujours. Pourtant ce n'était pas un jour de cours alors il aurait pu rester dormir plus longtemps. Mais non, il était debout à 8h00 alors qu'habituellement il passait plus de temps au lit le matin les jours où il n'avait pas cours. Mais Yuki avait apprit qu'un salon du chiot allait se tenir à Shibu-Juku et il avait décidé d'y aller. Connaissant le succès de la tenue de tels événements, il avait décidé de s'y rendre tôt, afin de pouvoir en profiter avant qu'il n'y ait trop de monde. Yuki avait donc régler son réveil sur 8 heure et fut debout à la première sonnerie du réveil. Bien qu'il ne soit pas forcément du genre matinal, savoir qu'il allait passer un bon moment avec des chiots suffisait à le faire se lever. Il sortit de sa chambre et alla se préparer un bon petit déjeuner. Il tendit l'oreille pour écouter s'il y avait du mouvement dans la chambre voisine, mais non, aucun bruit. Taisuke devait sans doute encore dormir. Tant pis, Yuki aurait aimé que son meilleur ami l'accompagne mais il irait sans lui. Il ne comptait pas attendre qu'il se réveille. De toute façon, il savait bien qu'il n'était pas aussi fan de chien que lui.

Une fois son petit-déjeuner prêt, il s'installa à table, déjeunant dans le silence, ou presque.

-Tu es encore là ? Demanda-t-il à mi voix.

Non, il ne parlait tout seul, enfin pas selon lui. Il parlait à la fée qui selon lui errait dans l'appartement, ce qui expliquait parfois les petits grattements sur les murs et les objets qu'il ne trouvait pas. C'était bien connu, les fées étaient du genre malicieuses, et pour Yuki, c'était l'explication à la disparition de certaines choses. Certes, ce n'était jamais grand chose, mais Yuki le remarquait ? Ce qui était assez étrange au vu de son caractère.

-Pourquoi tu restes ici ? Pourquoi tu n'es pas avec tes amies ? Demanda-t-il ensuite.

C'était un spectacle à la fois amusant et triste. Ces croyances lui avaient valu quelques moqueries de ses camarades. Même à 21 ans, il continuait d'y croire, et désormais, peu lui importait l'avis des autres. Après tout, il avait son meilleur ami, et ça lui suffisait. Il continua de parler à la soit disant fée qui bien sûr ne lui répondit pas. Une fois son petit déjeuner fini, il laissa un petit bout de pain sur la table,à destination de la petite fée, et lava la vaisselle qu'il avait utilisé avant d'aller prendre une douche.

Une fois fin prêt, Yuki sortit de l'appartement, verrouillant derrière lui, son meilleur ami avait la clé, s'il souhaitait sortir. Yuki rangea la clé et pris le chemin du salon du chiot, d'un air rêveur, avec ce sourire propre à lui même. Il arriva rapidement à destination. Mais l'ouverture avait quelques minutes de retard. Peut-être ne trouvaient-ils pas la clé pour ouvrir ? C'était sans doute un autre coup des fées. Mais le salon ouvrit finalement et Yuki entra tranquillement, les yeux brillant à la vue de tout ces petits chiots. Il avait toujours rêvé d'en avoir un, mais il ne pouvait pas, pas dans un si petit appartement. Alors il se contentait de les regarder, il lui arrivait également de nourrir ceux qu'il croisait et qui semblaient abandonnés. Le regard de Yuki fut alors attiré par un superbe chiot labrador dont il s'approcha avant de le prendre dans ses bras. D'un caractère naturellement rêveur, la présence de ce chiot dans ses bras n'améliora pas les choses et Yuki en oublia même où il était. Ce fut la voix d'une jeune femme qui le ramena à la réalité. Il se tourna vers elle lorsqu'elle s'adressa à lui.

-Pantoufle ? C'est un drôle de nom pour un chien non ? Demanda-t-il en souriant.

C'était assez drôle qu'il puisse dire ça au vu de son caractère. Il regarda le chiot, réfléchissant à un nom. Non, il ne le voyait pas s'appeler pantoufle.

-Moi je l'appellerais plutôt farceur, ou filou, il a une tête de chenapan ! Déclara-t-il ensuite.
© 2981 12289 0
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

encours
(#) le Sam 22 Juil - 0:21


Yuki & Madison
There is no psychiatrist in the world like a puppy licking your face.


Madison pouffa  quand la personne en face de lui dit trouver le prénom Pantoufle étrange. C'est bien pour ça qu'elle le proposait, elle adorait tout ce qui était étrange. "Mais non ! C'est super comme prénom ! Surtout qu'on peut faire la blague de : Pantoufle, au pied ! C'est génial !" Elle partit à nouveau dans un petit rire à cette blague, qui n'était pas hilarante en soi, mais bon, il en fallait vraiment peu pour amuser la jeune femme. Son interlocuteur proposa à son tour des prénoms, mais ils ne plurent pas vraiment à Madison qui fit une petite moue dubitative en plissant les lèvres. "Moui, ça ressemble plus à un nom des sept nains, selon moi." D'ailleurs, il n'y en avait pas un qui s'appelait comme ça ? Ah non ! C'était Joyeux ou Simplet... elle confondait toujours les deux là. Enfin, là n'était pas la question ! "De toute façon, peu importe son prénom, si je l'adopte, je l’appellerais tout les jours petit bébé d'amour" dit-elle en déposant un petit baiser sur la truffe de l'animal, ce qui le fit éternuer. Elle fondit devant ce petit chiot qu'elle trouvait de plus en plus adorable à chaque minutes qui passaient. "Dis moi mon joli, quel prénom tu préfères, Pantoufle, Farceur ou Filou ?" demanda-t-elle en s'adressant directement au chien, étant persuadée qu'il allait lui répondre. Et apparemment, elle eu raison car juste après sa question, l'animal poussa des petits jappements. "Il a l'air d'aimer les trois !" dit-elle en souriant en son interlocuteur.

"Oh, au fait, je manque à mes obligations !" dit-elle après un long moment à regarder le chiot avec des yeux émerveillés. "Je m'appelle Madison, mais tout le monde m'appelle Maddi, et comme tu as pu le deviner, je suis une grande amoureuse des chiens. Et toi ?". Elle tendit sa main au jeune homme, sans vraiment se soucier de savoir comme il allait pouvoir la serrer avec le chiot dans les bras. "Tu es juste ici pour les regarder et gagatiser ou tu comptes adopter un chiot ?" reprit-elle un peu curieuse. "Pour ma part, je suis juste ici pour fondre d'amour devant toute ses petites bouilles merveilleuses. J'aurais bien voulu adopter, mais je peux pas. Pas assez de place, pas assez d'argents. Fuck My Life." conclu-t-elle en faisant une moue triste.


AVENGEDINCHAINS


@Yuki Nakamura


avatar
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur

encours
(#) le Dim 23 Juil - 18:54

There is no psychiatrist in the world like a puppy licking your faceYuki & MaddieYuki restait dubitatif sur le prénom qu'elle proposait, bien que la blague était bonne, bien que facile, non, il ne le voyait pas s'appeler ainsi. Il sourit cependant lorsqu'elle fit la blague. Les deux prénoms qu'il proposa ne plurent pas non plus à la jeune femme, qui trouvait que ce nom faisait plus penser à l'un des sept nains, mais aucun sept nains ne se prénommaient ainsi, pas à sa connaissance en tout cas.

-Moi je trouve que ça lui va bien, se contenta-t-il de répondre tout en caressant le chiot dans ses bras.

Il regardait la jeune femme tandis qu'elle continuait de gagatiser devant le chiot qu'il tenait. Yuki aimait les chiens, mais bizarrement, il n'était jamais aussi gaga. Mais il trouvait ça mignon, les gens qui agissaient ainsi. Il préférait voir des gens comme ça que des personnes qui abandonnent leurs animaux. Ces personnes là méritaient le même sort selon lui. Elle s'adressa alors au chiot en lui demandant quel prénom il préférait, comme s'il allait lui répondre, ce qu'il fit à sa manière.

-Oui, il n'est pas très difficile niveau nom ! Répondit-il avec ce même sourire qu'il gardait toujours.

La jeune femme se présenta alors, se rappelant des bonnes manières. Elle se présenta sous le nom de Madison en précisant que tout le monde l'appelait Maddi avant de lui tendre la main.

-Moi c'est Yuki, répondit-il en lui serrant la main, tenant le chiot serré contre lui de son autre main. J'adore également les chiots, même lorsqu'ils sont plus vieux, ajouta-t-il.

Elle lui demanda ensuite si il était juste pour regarder et jouer avec les chiots ou s'il comptait en adopter un. Elle ajouta qu'elle était là pour les voir et jouer avec eux, ne pouvant pas en adopter un.

-Je suis aussi ici pour les voir et jouer avec eux, j'aimerais bien en adopter un, mais je n'ai pas la place dans mon appartement, et puis je ne suis pas le seul à décider même si je ne pense pas que ça le dérangerait. Mais notre appartement est trop petit pour accueillir un chien, malheureusement, répondit-il, sans préciser que l'autre personne dont il parlait était son meilleur ami.

Taisuke n'aurait sans doute pas été contre, il aimait les chiens, peut-être pas autant que Yuki,mais assez pour accepter d'en adopter un. Malheureusement, ils manquaient de place, et puis peut-être que Lily n'apprécierait pas, il ignorait si les chiens pouvaient sentir les fées. Il ne voulait surtout pas que le chien puisse pourchasser Lily.
© 2981 12289 0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum